collège

Projet

2010-2011
2009 - 2010
2008 -2009

 

Euro Marathon School Trophy    

Depuis quelques années, notre école participe à l'«Euro Marathon School Trophy» avec une centaine d'équipes de garçons et une cinquantaine d'équipes de filles provenant d’Allemagne, des Pays-Bas, du Luxembourg, de Belgique, …

Nous sommes le mercredi 5 mai 2010 et, comme les 650 autres étudiants venus de toute la Belgique, nous nous retrouvons sur le site des Pyramides, pour ce rendez-vous annuel. On croise quelques ténors de la distance comme Olivier PIRON ou encore mon partenaire du Trigt, Michael ROSU.

Sur la ligne de départ, je me dis que c'est avec eux que je dois boucler le premier relais. Je ne me méfie pas de Régis BADER, qui n'a pas trop bien couru au triathlon de Seneffe et qui n'est pas le premier relayeur de son institut.

Quand je passe le premier relais, nous sommes troisièmes, ce qui était prévisible, à seulement 26s du collège Saint-Laurent de Liège et 6s de l'Athénée Royal de La Roche-en-Ardenne. Au deuxième relais, nous sommes deuxièmes avec 42s de retard sur les premiers. Cependant, après le troisième relais, nous sommes en tête avec une avance confortable sur La Roche et St Laurent, et une confortable avance d’une minute 01 seconde sur la Providence de Herve qui va lâcher son lévrier.

A mi-course, nous sommes deuxièmes avec 29s de retard.

Le doute s'installe.

Nous devons tout donner et espérer que l'équipe de la Providence ne soit pas en mesure de renouveler son exploit de l’an dernier. Quand je repars, je me rends pourtant vite compte que l’adversaire que j'ai en point de mire ne me facilitera pas la tâche et c'est seulement avec 15s d'avance que je reprends la tête de la course au passage du cinquième relais.

Tout nous semble encore possible, mais au passage suivant, les illusions cèdent la place au réalisme devant la performance de nos seuls concurrents du jour, d’autant plus qu’ils vont arriver à parcourir la seconde partie de la course plus vite encore que la première.

Notre excès de confiance nous a aveuglés et nous devons nous incliner devant l'intelligence tactique et sans doute une préparation plus efficace que la nôtre.

C'est ainsi que les garçons de Sainte-Véronique terminent, comme l'an passé, sur la deuxième marche du podium.

Kevin Mohon, 5 E

^

COLLEGE SAINTE-VERONIQUE | rue R. Sualem, 15 - 4000 LIEGE | tél. 04 252 40 72 | fax 04 254 28 40
espace parents espace profs menteos R.O.I. sainte-véronique présentation notre plus formation agenda projets liens