collège

Projet

2013-2014
2012-2013

2011-2012

2010-2011

2009-2010
2008-2009

 

Le Collège Sainte-Vé, partenaire privilégié d'Action Damien  

L’indifférence tue, Action Damien soigne.


( L’ensemble des élèves mobilisé reproduisant le symbole d’Action Damien).

Depuis maintenant plusieurs années, notre collège est impliqué pour aider Action Damien.

  • Présentation d’Action Damien :

    Père Damien est le fondateur d’Action Damien. C’est une association qui vise à soigner des personnes atteintes de la lèpre, la tuberculose ou encore la lèpre des montagnes. Ces maladies sont présentes en Afrique, Asie et Amérique.  Grâce à des campagnes destinées à récolter de l’argent Action Damien peut sauver des vis. Cet argent sert à établir des postes de santé sur place, à fournir du matériel adéquat ainsi que d’envoyer des médicaments. Pour sauver une vie ils ont besoin de 40 euros.  Etre bénévole et aussi une possibilité afin de venir en aide à aux personnes qui en ont besoin.
    Cette année (2010/2011) encore, 8.529.653 € ont été récolté ! Autrement dit, ensemble nous aurons sauvé 213.241 vies.0020
    Si les malades lépreux s’avèrent de moins en moins nombreux, ils existent toujours et le combat contre cette maladie de la pauvreté doit être poursuivi.

  • Le collège s’investit :

    • Comment :
      • Films : Chaque année, les élèves visionnent pendant les cours le film d’Action Damien.  Parfois, des personnes très impliquées viennent dire un mot afin de les sensibiliser. Le film dure environs 40 minutes et est accessible à tous.
      • Vente de marqueurs : S’en suit une collecte de fond. Pour se faire, les professeurs de religion distribuent des pochettes de marqueurs vendues à 6 euros (4 pièces/pochette). Les élèves ont le choix d’en prendre 1 ou plusieurs. Ils doivent alors vendre les pochettes et ramener l’argent à leur professeur. Cet argent sera rendu à Action Damien. Les élèves sont souvent très motivés.
      • Journaux de classe : La lèpre mutile, la tuberculose tue, action Damien soigne.

    • Dans quel but :
      • Les élèves sont sensibles aux problèmes qu’Action Damien combat tous les jours. Une fois par an, on sollicite leur aide. Sans leur demander quelque chose d’énorme ils contribuent à sauver des vies. Cela représente une responsabilité pour eux. Ils s’engagent auprès des professeurs ainsi que pour les malades à participer à leur guérison. De plus, le fait de travailler avec Action Damien inculque des valeurs aux jeunes. Tels que la solidarité, la sensibilité et les poussent à agir plutôt que de rester un simple spectateur de ces malheurs et souffrances.

    • Témoignage d’une élève :
      Julie, élève de 5e année nous fait part de ce qu’elle pense de l’Action Damien.

      Nous : te sens-tu impliquée dans l'Action Damien? A quel point ?
      Julie : Oui, car c’est une cause qui me tient à cœur. C’est très important. J’essaie d’y laisser une place dans ma vie quotidienne.

      L’école t’a-t-elle influencée ? Te sentirais-tu aussi impliquée si l’école ne nous proposait pas de vendre des marqueurs ?
      Julie : Bien sûr. Comme je ne fait aucune activité extrascolaire, comme les guides ou le patro, je n’ai pas l’opportunité de participer à des causes caritatives comme l’Action Damien.

      Est-ce une bonne idée que l’école sensibilise autant les élèves ?
      Julie : Grâce au collège, plus de marqueurs Damien sont vendus parce que beaucoup d’élèves en vendent. C’est leur façon de participer à cette cause. L’école ne pense pas qu’à son programme d’études, mais s’intéresse aussi à d’autres choses. Elle essaie d’éduquer les élèves dans tous les sens du terme. Au fond, c’est un peu le but d’une école non ?

      A ton avis, les gens continueront-ils à acheter les pochettes, malgré la crise et le fait qu’elles soient plus chères ?
      Julie : Oui, car même en temps de crise, la solidarité est toujours présente. Je pense que les gens essaient de se tourner vers les autres. Ils se rendent compte qu’à côté de leurs petits problèmes quotidiens, il en existe de bien plus graves. Concernant l’augmentation du prix, cela ne me gêne pas du tout car c’est pour une bonne cause.

      Que penses-tu du film annuel que propose l’école sur Action Damien ?
      Julie : Je crois que le film touche surtout les jeunes. Cela nous initie aux problèmes qu’il peut y avoir ailleurs. Nous sommes moins focalisés sur nous-mêmes. Cependant, je trouve que le film est un peu répétitif et très semblable à ceux des années précédentes. Je trouve que ce serait chouette de varier un peu et de faire une autre activité comme, par exemple, interviewer une personne soignée de la lèpre qui nous témoignerait ce passage douloureux de sa vie.

Lucie F., 5F.
Wendy L., 5E.
Max Y., 5E

www.actiondamien.be

fondation Damien

^

COLLEGE SAINTE-VERONIQUE | rue R. Sualem, 15 - 4000 LIEGE | tél. 04 252 40 72 | fax 04 254 28 40
espace parents espace profs menteos R.O.I. sainte-véronique présentation notre plus formation agenda projets liens